Nutrition du sportif

Il est maintenant reconnu qu'une bonne alimentation, liée à un entraînement et à une préparation adéquate, peut améliorer de façon significative les performances sportives.

Centre Médical Ésthétique Montaigne
Centre Médical Ésthétique Montaigne
Centre Médical Ésthétique Montaigne

En ce qui concerne la diététique, chaque aliment a sa place dans le maintien de la forme physique, une appréciation juste des besoins et une utilisation précise des aliments donnent une réponse musculaire et nerveuse optimale à l'effort.

Il va falloir répondre aux besoins des différentes phases de l'effort :

• Maintenir l'organisme en forme quotidiennement en évitant les carences et en hydratant correctement.

• Répondre aux besoins énergétiques de l'organisme pour éviter la fatigue.

• Mettre le corps en condition optimale la veille et le matin de la compétition.

• Fournir le maximum d'énergie et l'hydratation efficace à l'effort.

• S'offrir une récupération reconstituante.

Les aliments riches en protéines sont les viandes blanches et rouges, les oeufs, les poissons, puis le lait, les fromages, les laitages, les légumineuses et les céréales. Ils jouent principalement un rôle d'entretien, de développement et de réparation.

Attention tout de même, leur surconsommation provoque des excès d'urée et d'acide urique pouvant être à l'origine de blocages articulaires, tendineux ou rénaux. La consommation d'eau aidera au nettoyage.

Les glucides sont le carburant du muscle, après assimilation, ils sont stockés sous forme d'énergie dans les muscles et le foie, avant d'être restitués sous forme d'énergie mécanique.

Les glucides à privilégier au quotidien seront ceux à Index glycérique bas.

En parallèle, les aliments à Index glycémique élevé seront réservés à l'effort et en cas de coup de fatigue.

Hormis leur rôle gustatif primordial, les lipides sont une source d'énergie importante. Les oméga 3 et oméga 6 en tant que protecteurs cardio-vasculaires sont indispensables à notre santé et chez le sportif en favorisant la souplesse des artères.

Il sera important de limiter les quantités journalières et en parallèle d'éviter les aliments chargés en mauvaises graisses.

Ils contiennent de l'eau, des macros et micronutriments, comme les minéraux, des vitamines, des antioxydants, des fibres et des acides organiques.

Il est nécessaire de consommer des légumes tous les jours, en alternant légumes crus et légumes cuits. Les fruits ayant des compositions nutritionnelles très différentes, il est important de jouer la variété.